Rebelle de Brenda Chapman et Mark Andrews

Précédé du court métrage La Luna, comme toujours chez Pixar. Une très très bonne habitude pour de très très jolis courts.
Rebelle. Que les cheveux de l'héroïne sont beaux ! Sans ironie ! On imagine le travail réalisé et le résultat est là !
Les personnages semblent évoluer dans une vraie forêt et de véritables paysages écossais. La vue est comblée.
La musique fait un saut dans la tradition Disney et nous livre des passages chantés, moins lourds, néanmoins.
Cette princesse du Moyen-âge qui ne veut pas suivre la tradition et qui ne veut pas se marier, nous emmène dans des contrées magiques et sublimes. Le temps passe vite à regarder ces magnifiques images. Les personnages sont tous soignés. Rien n'est en trop : Les bagarres entre clans, les gros plans, l'affrontement des ours, les petits frères. Les trouvailles de toutes sortes qui en font plus qu'un catalogue de belles images : la sorcière qui délivre un message par son chaudron, la mère et la fille, si modernes, les prétendants, le père.
Loin des univers précédents, Pixar nous enchante encore une fois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire