Le Magasin des suicides de Patrice Leconte



Animation avec les voix de Bernard Alane, Isabelle Spade, Kacey Mottet Klein, Isabelle Giami.
Dans une ville noire de tristesse et de buildings, les suicidés tombent des fenêtres. Une seule règle, ne pas se suicider sur la voie publique sous peine d’amende !
Pour éviter cela, allons chez les Tuvache et leur magasin où on trouve tout pour se suicider, les conseils en plus. Avec toute l’ironie possible sur les manières de mourir, qui va du stock de cordes au nœud déjà fait (tabouret en sus) aux poisons faits maison par madame qu’on choisit comme un parfum en passant par les lames de rasoirs aiguisées par le fils, la morosité ambiante est de mise dans cette famille de 2 enfants.  Avec l’arrivée d’un 3e enfant souriant, au grand dam de ses parents, Patrice Leconte nous mène doucement vers la couleur.
Caricature des personnages, décors, chansons, inventivité, cela fait plaisir de retrouver la simplicité de traits dessinés français. Peut-être les parties musicales sont-elles parfois de trop ?
Un film qui fait en-vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire