Sur le Chemin de l'école de Pascal Plisson



Documentaire
Des enfants au Kenya, en Patagonie, dans le golfe du Bengale, dans le haut Atlas vont à l’école à pied (où à cheval) et ça, pendant parfois deux heures tous les matins.
Parce qu’ils sont heureux d’aller s’instruire, parce qu’ils rêvent d’un avenir meilleur.
C’est leur périple quotidien qui est montré dans ce documentaire touchant. Et même s’il faut pousser un vieux fauteuil roulant dans lequel est le grand frère, on y va. Et il y a de la joie chez ces enfants. Même si parfois, c’est compliqué quand, par exemple, il y a des éléphants.
Ce qui pour nous ne sont que des destinations de voyages exotiques, pour eux, ces magnifiques paysages et leur dureté sont leur ordinaire : creuser pour trouver de l’eau, réparer la roue du fauteuil roulant, marcher sur des cailloux.
Acteurs de leur vie, ces enfants et leur épopée frappent juste. Naturellement, ils marchent vers leur destin et vers l’instruction qu’ils recherchent alors que pour nous elle est due. Leur mérite en est d’autant plus grand.
Mêler et entrecroiser ces quatre parcours de quatre coins du globe permet de se rendre compte que, finalement, ces routes difficiles sont nombreuses sur notre terre. Il y a tant d’endroits encore loin de tout mais où ceux qui y vivent, sont heureux d’y être et profitent de leur chance d’être instruits.

Rarement un documentaire donne autant d'émotion que celui-ci tout en laissant une place à l'esthétique, belle et rude à la fois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire