The Lunchbox de Ritesh Batra




En Inde, à Bombay, tous les matins des épouses préparent le repas de leur mari qui leur est livré par porteurs en vélo, bus, train… Selon un système de code infaillible, toutes les lunchbox arrivent à bon port. L’erreur n’est que de une sur un million.
C’est sur cette erreur qu’est bâti le film. Une jeune femme –magnifique- pour reconquérir son mari lui mijote un déjeuner soigné.
Mais il arrive sur le bureau d’un veuf solitaire. S’ensuit alors une correspondance entre cette épouse délaissée et cet employé consciencieux. Par l’intermédiaire de la lunchbox qui continue d’arriver sur le bureau de cet homme solitaire, ils s’échangent des petits mots sur leur vie, sur leurs sentiments et leurs ressentis.
Vont-ils ou pas franchir le pas ?
Parsemé de notes d’humour comme la voisine qui prodigue épices et conseils à la jeune femme pour séduire, ce joli film, à travers ces personnages comme l’employé pittoresque orphelin Sheika ou les livreurs de lunchbox nous plonge dans un Bombay aux multiples facettes qui m’ont éblouie de lumière, de couleurs, de bruits et d’odeurs. J’ai été emportée par ce tourbillon de quartiers différents où s’agite la fourmilière de ses habitants et comme les protagonistes, je m’interroge sur ce qu’un grain de sable dans les rouages de ma vie peut donner…
Merci monsieur Ritesh Batra de ces bons moments.



In India, in Bombay, the mornings wives prepare the meal of their husbands who them is delivered by carriers in the bike, bus, train... According to a foolproof code system, all the lunchbox arrive at good port. The error is only one in a million.

It is this error that is built the film. A young woman - beautiful - to reclaim her husband cooking him a neat lunch.
But it happens on the desktop of a lonely widower. Then follows a correspondence between this lonely wife and conscientious employee. Through the lunchbox which continues to arrive on the desktop of this lonely man, they traded small words on their lives, on their feelings and their feelings.
Will they or not cross not?
Sprinkled with notes of humour as the neighbor who lavishes spices and advice to the young woman to seduce, this lovely film, through these characters as the orphan picturesque employee Sheika or lunchbox carriers immerses us in a Bombay with many facets that have dazzled me light, colours, sounds and smells. I was swept away by this flurry of different neighborhoods where stirs the anthill of its inhabitants and as the protagonists, I wonder what a grain of sand in the gears of my life can give...
Thank you Mr Ritesh Batra of those good times.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire