American Bluff (American Hustle) de David O. Russel




Avec Christian Slater, Bradley Cooper, Amy Adams, Jennifer Lawrence, Jeremy Renner, Robert de Niro


Proposé en double récit off avec Irving, escroc à la petite semaine  et avec Sydney, aventurière qui s’accoquine avec lui.
Premiers plans : Christian Slater se colle une moumoute sur la tête avant une séance d’arnaque. Le ton est donné : on va avoir affaire à des faussaires et tout va être embrouillé.
L’ennui, c’est que très vite, je me rends compte qu’il n’y a pas d’histoire, que les dialogues sont limite compréhensibles et que ça part dans tous les sens. Du coup, on est tenu en haleine par du vent parce qu’on voit bien qu’on ne va nulle part. C'est comme si on assistait à des one man show, certes bien faits mais indépendants les uns des autres.
De cette pléiade d’acteurs et de leur jeu qui sont la principale attraction, on retiendra dons la moumoute, le bide et les lunettes de Christian Slater, la permanente et les fringues incroyables «Huggy les bons tuyaux» de Bradley Cooper, les décolletés vertigineux et  invraisemblables d’Amy Adams, la coiffure improbable de Jennifer Lawrence, la banane de Jérémy Renner, l’apparition de Robert de Niro.
Le tout sur des airs disco et jazz. Bref, tout est fait pour que le réalisateur et les acteurs s’amusent et moi, franchement, ça m’a fait bailler par moments.


Proposed dual off story with Irving, with Sydney and small-time crook, adventurer who is accoquine with him.
First plans: Christian Slater will stick a wig on the head before a session of scam. The tone is set: we will be dealing with counterfeiters and everything is going to be confused.
The problem is that very soon, I realize that it has no history, that dialogues are understandable limit and that it share in every sense. Suddenly, it is held in suspense by wind because that it is clear that it is going nowhere. It is as if there was a one-man show, certainly well made but independent of each other.
Of this plethora of actors and their game which are the main attraction, one way, donations the toupee, IBCR and Christian Slater sunglasses, the standing and the incredible clothes ' Huggy freebie "Bradley Cooper, necklines vertiginous and improbable of Amy Adams, Jennifer Lawrence unlikely hairstyle, the banana of Jeremy Renner, the appearance of Robert de Niro.
All to disco and jazz tunes. Short, everything is done to make the Director and actors have fun and me, frankly, it made me yawn at times.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire