Les Gazelles de Mona Achache




Avec Camille Chamoux, Audrey Fleurot, Anne Brochet, Joséphine de Meaux, Naidra Ayadi
            Marie, en couple depuis 15 ans avec Eric, se rend compte que rien ne va plus quand elle doit signer un prêt de 30 ans pour un appart avec lui. Elle prend sa valise et commence une errance qui va la conduire chez ses parents, chez son frère, chez une collègue, chez un certain Martin…
Le montage cut des différentes phases de Marie, mêlées à ses souvenirs donnent un film très dynamique rythmé par la musique (accélère le temps ou le ralentit) et suit bien le parcours de Marie aussi bien physique que mental.
            Marie et les gazelles, Gwen, la psy, Sandra, la collègue divorcée avec un petit garçon, Judith la copine soupe au lait, Myriam, la fonceuse, nous passent en revue la vie de nouvelle célibataire : comment faire avec le coup d’un soir, les beuveries, les discothèques, les gueules de bois, le footing du sinistre dimanche et la peur des amourettes.
Toutes les actrices sont excellentes. Anne Brochet, surprenante, que je n’avais pas vu depuis La Rafle ; Joséphine de Meaux, candide ; Audrey Fleurot, vraie second rôle ; Naidra Ayadi, la révolté même caricaturale, on aim.
            Enfin un film où de filles qui montre vraiment ce que c’est comme galère que d’être une fille seule mais aussi comme c’est gai, prise de tête certes mais tellement sympa au bout du compte.
            Et tout le monde peut y adhérer, filles et garçons.
            Un bon bol d’air.
Et Camile Chamoux, chef de bande, poigne de fer dans un gant de velours, révélation, en tout cas, en ce qui me concerne. Aussi bonne interprète que scénariste.
L’avenir sera femme et dans l’air du temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire