Le Petit Prince de Mark Osborne



Avec les voix d’André Dussolier, Clara Poincaré, Vincent Cassel, florence Foresti, Marion Cotillard, Guillaume Gallienne, Laurent Lafitte, Vincent Lindon
Emblématique et mondialement connu, lu et étudié partout, le Petit Prince parle ici aux enfants d’aujourd’hui comme à ceux d’hier à travers l’amitié d’une fillette et d’un vieil aviateur qui lui fait découvrir son histoire.
La fillette vit avec sa mère dans un univers où tout « est carré » me dit mon fils, carré comme le monde qu’on impose à nos enfants ? Cette mère soucieuse de réussite veut faire intégrer sa fille une prestigieuses école en lui planifiant un programme de révision pendant les grandes vacances. Mais la petite fille va se lier avec son voisin, vieil aviateur excentrique qui jure avec son voisinage (à moins que ce ne soit l’inverse !). Ce dernier va lui raconter sa rencontre avec le petit Prince qu’il a mis en images. Pour garder toute la magie qui imprègne ce film, je n’en dirai pas plus…
Sachez juste que tout y est ! La rose, le businessman, le roi, le renard, le serpent, le désert, le mouton, les étoiles et « l’essentiel est invisible pour les yeux » susurré par Vincent Cassel.
Et que dire de cette grande trouvaille qui mêle aussi harmonieusement images numériques et stop motion ?
Géniale vision, fruit de la collaboration française et américaine, vieux et nouveau monde. Si les petits aiment les images léchées numériques (puisque tombés dedans), les grands apprécient les dessins de Saint Ex qui prennent vie. Et c’est aussi ici l’occasion de montrer aux enfants d’aujourd’hui qu’il existe un savoir-faire et autant de techniques d’animation que de créateurs. A moi, les personnages de papiers me font penser à un superbe Court à la technique semblable : Lettres de femmes sur la 2de guerre mondiale.
La fable du petit Prince au-delà de son aspect académique trouve ici une résonance étonnamment moderne mais n’est-ce pas parce qu’elle parle à tous les enfants mais aussi à l’enfant que nous avons tous été ?
A voir en Version Française s’il vous plaît car quoi qu’on en dise, c’est un film français !
Sortie en salles le 29 juillet 2015 (mais, hélas, pourquoi si tard dans l’été ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire