L'Age de glace, les Lois de l'univers de Mike Thurmeier et Galen T. Chu

Maintenant familiers, les personnages de Manny le mammouth, Diego le tigre à dents de sabre et Sid le paresseux auxquels se sont ajoutés au fil des opus Elie la femelle mammouth, Eddie et Crash les jumeaux opossums irresponsables élevés avec Peach, la fille de Manny et Elie, Buck, la belette du sous-sol des dinosaures, et maintenant Kira (Shira en anglais), la femelle tigre.
Ici il y a bien sûr des tas de nouveaux personnages, peut-être plus pour faire plaisir aux parents...
Cela permet d'entrer dans le vif du sujet tout de suite avec l'incontournable Scrat et son gland si convoité.
              Dans ce numéro 5, il a une place très importante et on le voit vraiment beaucoup. C'est un bonheur que d'entendre les bout'choux dans la salle rire aux éclats à chacune des facéties de l'écureuil.
Pour l'histoire, rien de bien extraordinaire. Peach doit se marier mais son futur ne plait pas à Manny.
Une météorite qui fonce sur terre et qu'ils vont dévier se chargera de tout replacer dans l'ordre. Comme dans les contes de fées.
Il est flagrant de constater le contraste entre le cartoonesque Scrat et les animaux anthropomorphistes. Rien de nouveau pour eux alors que les scènes avec Scrat qui sont de l'ordre de tous les bip bip Coyotte, bugs bunny et cie montrent bien combien faire rire tient toujours grâce aux vieilles recettes. Et quoi qu'en disent certaines critiques, si ça ne s'adresse qu'aux enfants, est-ce dommage ? A force de ne faire que pour le plus grand nombre, on les oublie trop souvent et ils sortent déconcertés des salles, trainés par des parents qui ont perdu leur âme d'enfant justement.
En ce qui me concerne, ce qui me plait le plus, ce sont les voix françaises inchangées depuis le début, Gérard Lanvin, Elie Semoun et surtout Vincent Cassel pour Diego... sans oublier tous les autres, juste parfaits.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire