Le Monde de Dory d'Andrew Stanton et Angus MacLane

Film d'animation
Avec les voix françaises de Franck Dubosc, Kev Adams, Céline Montsarrat qui reprend cette inimitable voix de Dory dans Le Monde de Nemo, à laquelle se rajoutent des stars comme Mathilde Seigner, Philippe Lellouche parce qu'on oublie que le doublage est un vrai métier et qu'aujourd'hui, pour vendre un film d'animation aux adultes, on leur promet la voix de stars...
 

Quoi qu'il en soit, ce film qui serait comme une suite du Monde de Nemo sorti en 2003 et qui avait cartonné, ce Monde de Dory reprend les personnages de Nemo et de son père mais cette fois, c'est Dory, toujours à la mémoire défaillante, qui va partir à la recherche de ses parents et bien entendu, retraverser l'océan et ses mystères, ses rencontres, ses fonds marins...
Tout d'abord, les prouesses technologiques dont fait preuve le studio Pixar sont époustouflantes et le réalisme est si poussé que beaucoup penseront que ce sont des images réelles de fonds marins...
Au milieu de cette flore sous-marine se baladent heureusement des créatures aux yeux globuleux, aux dents hyper acérées et aux comportements très très proches des humains, tout compte-fait.
Bref, avec le retour de cet univers qu'on avait adoré et surtout ce personnage de Dory qui volait presque la vedette à Nemo, tout est parfait. On sait tout plein de choses sur elle et sur le pourquoi de son comportement que, curieusement on n'avait pas oublié.
Alors courez-y avec vos bambins, et vous saurez pourquoi Dory chante toujours "nage droit devant toi", comment elle sait parler baleine, d'où elle vient et tout et tout.
Et ce qui ne gâche rien, une femme (enfin) est créditée comme scénariste, Victoria Strouse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire